Skip to content

Compost et mauvaise odeur : comment y remédier ?

odeur composteur voisin

Un compost malodorant ce n’est jamais agréable, mais surtout, ce n’est pas normal. Pour que ce désagrément ne devienne pas une raison d’abandonner le compostage, sachez qu’il suffit de suivre des règles simples. Un compost réalisé en bonne et due forme ne devrait pas sentir mauvais, qu’il soit en bois ou en plastique. En prenant 10 à 15 minutes chaque semaine, vous n’aurez plus affaire à une mauvaise odeur de compost. Aucune raison de se laisser aller, la solution est on ne peut plus simple, promis !

Les filtres en charbon pour composteur rond de cuisine

Les filtres en charbon sont utiles pour limiter la diffusion des mauvaises odeurs. Leur composition à base de coton, d’acier inoxydable et de charbon actif permet une meilleure absorption des odeurs.  Il en existe en format rond (16cm de diamètre) ou carré (12 cm2) et leur épaisseur est de 10mm. Pour une meilleure efficacité, l’idéal est de remplacer ces filtres tous les 2 à 3 mois.

Astuces pour réduire les mauvaises odeurs du compost

Personne n’apprécie les reflux d’odeurs qui émanent d’un composteur. Acide et fortement désagréable, c’est une senteur de laquelle on se passerait volontiers. Une chose est sûre : un compost en bonne santé n’a aucune raison de sentir mauvais. Une odeur forte est donc signe que quelque chose ne fonctionne pas comme il faut. Voyons dans le détail quelles pourraient être ces différentes raisons et comment y remédier. 

Identifier l’odeur

La première chose à faire est d’identifier l’odeur pour repérer ce qui la cause et ainsi ne pas répéter l’erreur les prochaines fois.

Odeur d’ammoniac ou de soufre : la plupart du temps, ces odeurs sont causées par une trop grande quantité de matières « vertes », à savoir toutes les matières dites « humides » ou « azotées ». C’est souvent le cas des composteurs de cuisine qui se remplissent exclusivement de ces matières. Pour remédier à ce problème :

  • Choisir un composteur hermétiquement fermé et ajouter une poignée de sciure ou de tourbe pour équilibrer le mélange et se défaire des mauvaises odeurs.
  • Si votre composteur d’appartement n’est pas hermétique, vous pouvez le mettre au congélateur si vous avez de l’espace.
  • Ajouter des coquilles d’oeufs concassés pour rééquilibrer le pH du compost et neutraliser la mauvaise odeur du compost.

Odeur d’oeufs pourris : c’est le signe d’un composteur qui manque d’air. Dans ce cas, il suffit d’aérer correctement le compost et de répéter cette action 1 à 2 fois par semaine. Si toutefois les émanations persistent, retournez la pile de compost et mélangez-la avec des matières « brunes », autrement dit les déchets secs comme des feuilles mortes, des petits morceaux de bois ou de carton par exemple. Le purin d’orties est une bonne solution. Il suffit de mélanger une petite quantité dans le composteur. En plus de vous débarrasser des odeurs nauséabondes qui émanent du bac à compost, le purin d’ortie est un excellent activateur de compost et améliore la qualité du résultat final.

Conseils pratiques pour réussir son compost et éviter les mauvaises odeurs

mauvaise odeur compostVoir produit

Choisir un modèle de composteur adapté

Pour la cuisine, il existe des composteurs « anti-odeur » dotés de filtre charbon qui filtrent très bien les odeurs. Bien que très efficace, il est toutefois important de continuer à suivre les règles de compostage. Ces dernières ne servent pas uniquement à éviter les odeurs, mais elles garantissent avant tout un compost maison de bonne qualité.

Pour un composteur extérieur sans odeur, privilégiez les bac à compost avec des couvercles percés pour une meilleure ventilation. Si votre composteur ne dispose pas de couvercle, une bâche à compost peut sans problème faire office de couvercle. Pour une aération optimale, le meilleur composteur est le modèle rotatif. Pourvu d’une manivelle, le brassage est plus simple à réaliser et l’aération plus efficace.

Préparer le terrain

Si le composteur est destiné au jardin, retournez légèrement la terre à l’emplacement du composteur. Les composteurs de jardin ne disposent pas de plancher afin de permettre aux micro-organismes chargés de la décomposition des déchets organiques, d’accéder au compost. En travaillant un minimum la terre, l’accès à ces bactéries anaérobies sera facilité.

⚠️ Le composteur de cuisine ou de balcon sera quant à lui muni d’une première couche de carton ou de paille afin de mieux retenir le jus produit par la décomposition des déchets verts.

Placer le compost au bon endroit

Un composteur en bois placé en plein soleil est loin d’être une bonne idée. Le compost surchauffe et les matières pourrissent trop rapidement, ce qui a pour effet de dégager une senteur exécrable. Il est donc très important de placer son composteur dans un endroit ombragé. Mauvaise odeur de composteur et voisin ne font pas bon ménage et il vaut mieux dans un endroit éloigné et à l’abri du vent.

Aérer le compost

Si l’on préfère se passer des mauvaises odeurs, le mieux est d’anticiper le problème en réalisant des actions simples chaque semaine. Le plus important est de brasser tout le compost pour assurer une bonne aération du compost. Mélanger le compost en surface ne suffit pas, c’est l’ensemble du compost qu’il faut aérer. Le contenant d’un petit composteur peut être brassé à raison d’1 à 2 fois par semaine. Tandis qu’un grand composteur de jardin doit être aéré tous les 12 jours environ.

👌 Pour aérer un grand composteur en bois ou en plastique, le mieux est de s’équiper d’une fourche ou d’un ressort. Le mélange sera plus efficace et simple à réaliser, bien que fatiguant. Il est également possible de compter sur plusieurs bacs à compost. Le mélange sera plus facile à réaliser et vous pourrez le faire à la main, en vous munissant de gants si vous le souhaitez.

Sélectionner les déchets organiques à mettre dans le composteur

Les mauvaises odeurs d’un composteur de cuisine peuvent également être dues à la présence de matières animales. Eviter de jeter des os ou des restes de viande. Dans un composteur de jardin, les dimensions étant plus grandes, il est possible d’y mettre de la viande ou des os, sans exagérer pour autant. Si vous vivez en campagne, une trop grande quantité de matière animale risque d’attirer les visiteurs nocturnes tels que les rats, souris, taupes et autres rongeurs. Pour ne pas se retrouver avec un compost qui sent le fumier, on évite d’y jeter la litière du chat ou les fientes de poules.

✨ Les aliments durs tels que le melon ou la banane mettent des mois à se décomposer. C’est pourquoi il est préférable de les couper en petits morceaux afin d’accélérer le processus de décomposition et ainsi éviter le pourrissement, et donc les mauvaises odeurs ;).

Equilibrez les matières sèches et les déchets humides

Alterner les déchets est la clef pour un compost réussi sans odeur. Pour réussir cet équilibrage, le rapport carbone/azote est essentiel. Il est aussi primordial de surveiller le taux d’humidité. Le compost ne doit être ni trop humide, ni trop sec.

Stopper les odeurs du compost : de la théorie à la pratique

La théorie est une base importante. Toutefois, c’est surtout la pratique qui permet d’expérimenter et de comprendre exactement comment fonctionne le processus de fabrication du compost. Alors à vos bottes et c’est parti ! Il est temps d’enlever la mauvaise odeur du compost qui attire les moucherons et dérange le voisinage ! N’hésitez pas à nous poser toutes vos questions dans les commentaires et/ou à partager votre expérience.

Les meilleurs composteurs d’appartement anti odeur

Découvrez une sélection de composteurs extérieurs et intérieur efficaces contre la diffusion des mauvaises odeurs.