Skip to content

Composteur d’appartement

Poubelle compost

Le compostage n’est plus l’apanage des jardins. La moitié des déchets produits au coeur d’un foyer sont compostables. Alors pourquoi ne pas en profiter ? Ecologique et économique, faire du compost en appartement est une excellente façon de recycler ses déchets organiques en d’en faire un engrais naturel, fertilisant et riche en nutriments pour les plantes d’intérieur. Facile à réaliser, suivez le guide pour trouver le composteur domestique adapté à vos besoins et découvrez toutes les infos utiles pour faire du compost dans un appartement.

Quel composteur choisir en appartement ?

Le choix d’un composteur d’appartement dépend du nombre de personnes qui composent votre foyer, mais aussi de la place dont vous disposez dans votre appartement. On évalue avant tout le niveau d’encombrement et le côté pratique du composteur.

Le choix d’un composteur d’appartement se fait aussi en fonction de son emplacement. Préférez-vous un composteur d’intérieur en plastique pour la cuisine ? Ou un composteur pour le balcon ou la terrasse ?

Composteur en intérieur

Pour éviter tout éventuel problème de mauvaise odeur (si on suit les règles comme il ne faut, il ne devrait pas en avoir, mais on ne sait jamais), on choisit un composteur d’appartement équipé d’un filtre.

Si on opte pour un lombricomposteur, on s’assure de n’avoir aucun problème de cet ordre-là. En effet, les vers de terre évitent la fermentation et on n’a même pas besoin de mélanger le compost. De plus, la décomposition des déchets organiques étant plus rapide, on obtient du compost plus rapidement.

Bon à savoir : si vous achetez ou fabriquez un lombricomposteur, ne jetez pas de produits laitiers à l’intérieur.

Composteur en extérieur

Le composteur extérieur se place sur un balcon ou une terrasse. On le met dans un endroit ombragé et à l’abri du vent et de la pluie. Si vous achetez un lombricomposteur, faites attention à la température. Les vers de terre n’apprécient guère les températures en dessous de 0°C et au-delà du 38°. Le mieux est une température entre 15° et 25°C.

Comment faire du compost en appartement ?

Petit composteur de cuisine

Un compost de qualité dépend entre autres, des éléments organiques qu’on va mettre dans le composteur d’appartement :

  • les épluchures des légumes et des fruits
  • les légumes et les fruits qui ne sont plus consommables
  • les agrumes en petite quantité
  • les coquilles d’oeuf
  • les fromages
  • le pain
  • les sachets de thé (sans agrafe)
  • le marc de café
  • les cendres de bois
  • les papiers journaux et cartons sans impression couleur
  • des fleurs, des feuilles et des plantes fanées, mais pas malades

Dans un composteur d’appartement, on évite de mettre des restes d’aliments d’origine animale, de l’ail et des oignons pour éviter les senteurs désagréables.

On évite de mettre dans son bac à compost d’appartement :

  • des éléments non-organiques
  • la litière du chat et autres déchets d’animaux domestiques
  • les os et les noyaux car ils se décomposent trop lentement, à moins de les broyer avant
  • du gravier, du sable ou de la terre

Pour que le processus de compostage réussisse, il est important d’équilibrer les éléments azotés et carbonés. L’azote provient des déchets organiques humides (restes de légumes, marc de café, fleurs ou encore fromages). Le carbone provient quant à lui des déchets organiques secs comme le carton par exemple. Si le compost semble trop sec, on peut l’humidifier mais à très petite dose pour éviter le pourrissement des déchets organiques.

Le deuxième secret pour obtenir un compost de qualité et de mélanger pour aérer et aider à la fermentation. On mélange au moins une fois par semaine le contenant du composteur à l’aide d’un simple bâton.

Bon à savoir : plus les morceaux sont petits, plus la décomposition est rapide.

Des vers dans mon compost : que faire ?

Surtout ne paniquez pas ! Apercevoir des vers dans son compost est un phénomène tout à fait normal. Aucun besoin de s’atteler à les exterminer. Au contraire, les vers sont très utiles puisqu’ils aident à la transformation des déchets organiques. Par contre, les moucherons ne sont pas les bienvenus car ils peuvent pondre des oeufs, envahir le composteur et mettre à mal votre prouesse. Pour éviter ce problème, on installe des autocollants spéciaux attrape-mouche à côté du composteur d’appartement.

Comment utiliser le compost en appartement ?

Véritable allié dans votre quête écologique, le composteur maison permet de réaliser un humus assez rapidement. Si on dispose d’un composteur classique, comptez entre 6 à 12 mois et entre 3 à 4 mois pour un lombricomposteur. Pour savoir s’il est prêt, le compost doit dégager une odeur de sous-bois ou de forêt. Si vous le prenez entre vos doigts, il doit s’effriter facilement.

Compost maison mûr de qualité

Une fois prêt, le compost s’utilise différemment selon son degré de maturité. On peut s’en servir comme du terreau, pour améliorer la structure du sol, nourrir et protéger ses plantations des maladies. Le compost améliore également la capacité de la terre à retenir l’eau.

En appartement, on l’utilise pour nourrir ses plantes d’intérieur ou les jardinières du balcon. Il est préférable de ne pas utiliser le compost pur. L’idéal est de mélanger 3/4 de terre avec 1/4 de compost.